Aller au contenu

Centre d’accueil d’urgence solidaire 31

Afin d’anticiper les besoins liés à la situation de crise sanitaire actuelle, aux possibilités d’accueil restreintes au sein des différents établissements ou structures, le Conseil départemental a décidé d’ouvrir temporairement un centre d’accueil d’urgence solidaire : 

Le Service d’Accueil d’Urgence Solidaire 31
Situé au Domaine d’Ariane
Impasse de Carpette 31700 MONDONVILLE
Contacts :
accueil-urgencesolidaire31@anras.fr
Tél : 05 62 13 46 50

Ce dispositif, géré par l’ANRAS, autorisé pour 3 mois, ouvrira ses portes ce lundi 30 mars à 9H00. Il disposera d’une capacité totale d’accueil à terme de 200 places. Il s’agit de proposer un accueil d’urgence à des enfants et jeunes âgés de 3 à 18 ans qui relèvent des situations suivantes :

  • Mineurs devant être placés en urgence en raison d’une situation de danger, de maltraitance, se révélant suite au confinement,
  • Mineurs devant être temporairement placés en lien avec une hospitalisation de leurs parents (COVID 19 ou autres) après évaluation de l’absence totale d’autres solution de prise en charge notamment dans l’entourage de l’enfant,
  • En accueil relais pour des mineurs habituellement accueillis en Famille d’accueil pour lesquels le confinement met en péril cette modalité de placement.

Toute orientation nécessitera en amont :

  • une évaluation produite par les équipes de terrain (Polyvalence, IP, ASE),
  • soumise pour décision au Responsable ASE,
  • une mesure administrative ou judiciaire de protection, portée à la connaissance de la Direction Enfance et Famille pour proposition d’orientation sur le SAUS31 et décision d’admission portée par la DEF à la connaissance de la Direction du dispositif,
  • destinataires de la proposition d’orientation : Rosine CERES Directrice Adjointe en 1ère intention et Véronique DESFOURS Directrice Enfance et Famille en 2èmeintension, copie Laurence DOLIQUE.

L’accueil en urgence des enfants de moins de 3 ans se fera prioritairement au CDEF selon les modalités d’orientation habituelles, le Bureau d’Offre d’Accueil du Service de Placement Familial du Conseil Départemental pourra être également sollicité pour cette tranche d’âge en 2ème intention.

Ce dispositif ne modifie en rien les modalités d’organisation habituelles de l’accueil d’urgence en dehors des horaires d’ouverture des services du Conseil Départemental, qui continueront de s’exercer au CDEF et au DDAEOMI le soir et les week-ends.

Vous trouverez ci-joint la plaquette de présentation du Service d’accueil d’urgence solidaire 31.

%d blogueurs aiment cette page :